MÉTIS
Retour

Grand-Métis, 30 juin, 2019

Les Jardins de Métis lancent aujourd’hui l’exposition l’audible langage des fleurs: Jardins de Métis par l’artiste T.M. Glass. Dix œuvres encadrées grand format seront à l’affiche tout l’été à la villa Estevan, lieu historique du Canada.

Inspirée par les trésors horticoles d’Elsie Reford et de sa collection de vases décoratifs exposés à la villa Estevan, chaque photo allie la technologie numérique à d’anciennes techniques de peinture développées aux 17 ième, 18 ième et 19ième siècles. Utilisant plusieurs logiciels informatiques, l’artiste travaille avec des pixels, des textures et des couleurs afin de créer ces remarquables œuvres de peinture numérique.

Dans ces œuvres uniques, Glass prouve que les photographes numériques sont aussi des peintres qui ont simplement troqué leurs pinceaux pour des pixels. L’œuvre de T.M. Glass ouvre la porte à d’autres façons de considérer la photographie en explorant l’histoire, la technologie et les considérations esthétiques du médium dans le but de repousser les limites conceptuelles de la photographie au sens traditionnel. Utilisant des techniques révolutionnaires de l’art photographique et numérique, l’artiste retravaille chaque image pour créer textures et détails des plus complexes.

Glass adopte une démarche très engagée face à l’horticulture, ce qui explique la présence des fleurs à travers tout son œuvre. Les précieux vases deviennent des réceptacles uniques qui, juxtaposés aux fleurs, soulignent à la fois de la beauté de la nature et la nature de la beauté.

T.M. Glass – Artiste en résidence

Cette exposition résulte de la résidence d’artiste de T.M. Glass aux Jardins de Métis en juin 2018. Le programme d’artiste en résidence des Jardins de Métis permet à des artistes en arts visuels, architectes, architectes paysagistes et à des écrivains de travailler avec les fruits de la nature et de trouver l’inspiration dans la richesse de l’histoire et de l’abondante beauté des jardins.

 

Glass a été invité à photographier des arrangements floraux des Jardins de Métis disposées dans la collection de vases ancestraux d’Elsie Reford qui ont été sélectionnés par l’artiste. Les vases ont une connotation historique bien particulière et une connexion très spéciale aux anciens propriétaires de la villa Estevan. Parmi tant d’autres, les vases faits d’argent, de verre et de porcelaine faisaient partie du quotidien de Lord Mount Stephen et d’Elsie et Robert W. Reford dans leur résidence de Montréal.

T.M. Glass a travaillé en étroite collaboration avec les jardinières Anne Lévesque, Isabelle Couture et l’horticultrice Patricia Gallant pour sélectionner les fleurs printanières et celles provenant de la collection de plantes rares d’Elsie. La fleuriste Lidia Tacconelli a créé les arrangements floraux composés de branches et de feuillages sélectionnés par son équipe. Ils ont été photographiés par T.M. Glass et son assistant Paolo Cristante dans un studio temporaire aménagé dans la dépendance adjacente à la villa Estevan.
Glass a ensuite utilisé une variété de logiciels et d’outils de peinture numérique afin de retravailler les pixels et de créer un effet de profondeur, plus texture et de couleurs. De loin, ces peintures numériques semblent être de simples photographies. Mais en examinant de plus près, on découvre des couleurs et des textures extraordinaires, pratique de Glass qui en fait une œuvre bien singulière.

À propos de T.M. Glass
T.M. Glass travaille à Toronto. L’œuvre de l’artiste est présentement en exposition à la galerie Onsite du Ontario College of Art and Design (OCAD) de Toronto (jusqu’au 18 août). Son travail a été récemment présenté en exposition solo au Somerset House dans le cadre de Photo London. L’artiste est représenté par la Galerie de Bellefeuille à Montréal et à Toronto.

À propos des Jardins de Métis
Lauréats des Lauriers de la Gastronomie Québécoise 2019, dans la catégorie Tourisme gourmand, les Jardins de Métis sont un lieu historique national du Canada. Classés site patrimonial du Québec, ils figurent parmi les plus beaux jardins d’Amérique du Nord. Ils ont été conçus et entretenus par Elsie Reford, de 1926 à 1958. Ouverts au public depuis 1962, ils sont devenus au fil du temps une halte gourmande obligée pour tous ceux qui parcourent la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent. À la visite des jardins historiques et de la villa Estevan s’ajoute une programmation culturelle diversifiée en arts visuels, musique, littérature et environnement. S’y déroule également le 20e Festival international de jardins, avec la présentation de plus de vingt-cinq installations contemporaines, ludiques et interactives.

Les Jardins de Métis seront ouverts tous les jours, du samedi 1er juin au dimanche 6 octobre 2019. Rappelons qu’en tout temps l’admission est gratuite pour les enfants de 13 ans et moins. http://www.jardinsdemetis.com.

 

Source:
Amélie Desrochers
Directrice marketing et communications
438.354.1818
amelie.desrochers@jardinsdemetis.com