VPT
Retour

Pohénégamook, le 3 août 2021 – C’est ce jeudi, 5 août 2021, de 15h30 à 18h30 que se tiendra le premier kiosque fermier du Verger patrimonial du Témiscouata pour la saison 2021. Fortement attendu après avoir connu un grand succès l’an dernier, c’est dans le nouveau kiosque en bois, qui a été construit au printemps, que l’équipe accueillera les clients. Cette réalisation a été possible presqu’en totalité grâce à de la main d’œuvre bénévole. Le concept permet au client de retrouver plusieurs produits à une même adresse pendant que le producteur se concentre sur sa production. La pandémie de la COVID-19 a conscientisé les gens à encourager l’achat local et leur a donné envie de découvrir leur propre région.

 « La demande pour les produits locaux était tangible l’an dernier. Spontanément, nous avons créé un petit marché qui était abrité sous un chapiteau que nous devions monter et démonter à chaque semaine. La réponse des clients a été plus grande qu’espérée : même quand il pleuvait, les gens étaient au rendez-vous. Nos installations seront plus confortables et notre service moins dépendant des conditions météorologiques » déclare Francine Caron, présidente du Verger patrimonial du Témiscouata.

 Depuis plusieurs années, la Corporation du Verger patrimonial du Témiscouata travaille à pied d’œuvre afin de développer un service de proximité pour les citoyens et les visiteurs du Témiscouata, mais aussi pour offrir un lieu de mise en marché aux producteurs locaux.

 « Le kiosque fermier est un collaborateur important dans la mise en marché de notre entreprise. Grâce à toute l’équipe, notre visibilité s’est accrue et nous pouvons nous consacrer entièrement sur ce que l’on fait de meilleur comme producteur puisque le savoir-faire demande du temps » partage Cathy Bélanger, copropriétaire de La Miellerie des Frontières.

Le kiosque fermier est complémentaire à l’initiative de La petite usine alimentaire qui est un espace de transformation collectif. Les producteurs utilisateurs peuvent se réjouir d’avoir effectué une première livraison avant même d’avoir quitté la cour. C’est aussi le premier point de vente pour les pommes et les légumes produits au verger Maison Notre-Dame-des-Champs ainsi que pour les produits dérivés.

 « En complémentarité à ce qui existe déjà, le kiosque fermier est une belle valeur ajoutée à l’offre agroalimentaire de proximité. Manger local est une belle façon de supporter nos producteurs et transformateurs de la région. Je suis fière de pouvoir en profiter chaque semaine en période d’ouverture » mentionne Louise Labonté, mairesse de la Ville de Pohénégamook.

 LANCEMENT DE PRODUITS À LA CAMERISE

Ce sera également le temps de faire la découverte d’une ligne de produits faits à base de camerise qui a été développée cette hiver à La petite usine alimentaire. Sauces BBQ, vinaigrette et moutarde constituent des indices pertinents.

PARTENAIRES

Le projet totalise un montant supérieur à 15 000 $. Outre l’investissement de l’organisme, ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, dans le cadre de l’Appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région (5 000 $) ainsi que par GROUPE LEBEL (4297,50 $).

À PROPOS DU VERGER PATRIMONIAL DU TÉMISCOUATA 

La Corporation Verger patrimonial du Témiscouata est une entreprise d’économie sociale œuvrant dans le domaine de l’alimentation. Sa mission première est d’assurer la pérennité du verger ancestral Maison Notre-Dame-Dame-des-Champs à Pohénégamook. Au-delà de l’entretien du verger, l’organisme aspire à jouer un rôle de premier plan dans le secteur bioalimentaire du Témiscouata notamment en cultivant et commercialisant d’autres produits horticoles et en soutenant les entreprises bioalimentaires de la région par la mise en place de services collectifs comme La petite usine alimentaire qui a été inaugurée à l’automne 2020.

Pour de plus amples informations : https://vergerpatrimonialdutemiscouata.com/

https://www.facebook.com/Verger-Patrimonial-du-T%C3%A9miscouata-114886809145588

 

 - 30 -

Source et information : Mayane Cyr Paradis, coordonnatrice de projets agroalimentaires 418 854-0720 #2350 ou info@corpovpt.org